Green IT et achat de matériels informatiques

Le green IT ou informatique vert est devenu une devise pour les entreprises. Non seulement il réduit la consommation d’énergie, mais il préserve également l’environnement. C’est surtout au niveau des matériels informatiques que cela s’applique. Puisqu’il s’agit de préserver l’environnement grâce à des équipements écologiques, les grandes firmes se doivent d’acheter les machines conformes à cette éthique.

Il est essentiel de trouver des fournisseurs respectant le concept. Certes, beaucoup de sociétés prônent incessamment qu’ils sont des fervents défenseurs de la nature et de l’écosystème, mais il n’en est rien, car ils continuent à vendre des composants informatiques nuisibles. Lire la suite de cette entrée »

Les solutions Big data

Le Big Data désigne des données en entreprise qui ne peuvent plus être gérées en interne. Ce terme a été rapidement adopté par les professionnels de l’informatique et est devenu un véritable défi pour ceux qui veulent utiliser les données d’une manière plus optimale.

Comment fonctionne le big data ?

C’est surtout au niveau de la gestion de ces données que le « big data » opère. Il est essentiel de recourir à des méthodes bien définies telles que l’utilisation de framework ou encore de logiciels performants pour pouvoir utiliser ces données à bon escient. Il existe des outils à la pointe de la technologie susceptibles d’aider les entreprises à gérer efficacement leurs données. Parmi ces artefacts, on peut citer le Graph Data base et Hadoop. Lire la suite de cette entrée »

Rentabiliser son parc informatique avec la virtualisation de serveur

La virtualisation est une technique innovante qui a pour principal objectif la concentration d’un parc informatique sur un seul serveur. C’est un domaine qui fait partie du Cloud Computing, une nouvelle méthode pour optimiser la gestion informatique.

Principe de la virtualisation de serveur.
La virtualisation en informatique ou virtualisation de serveur fait appel à plusieurs processus. Cependant, on peut assister à un dysfonctionnement du système si ces étapes ne sont pas respectées. Il est donc indispensable pour une entreprise de disposer d’une infrastructure solide pour que le parc informatique fonctionne correctement. Pour un serveur virtuel, il est impératif d’avoir : Lire la suite de cette entrée »

Le marché du logiciel en France perd sa valeur et sa crédibilité

Le marché informatique en France a connu un revirement inattendu. En effet, la crise économique a aussi touché le domaine de l’informatique. Si 2011 a été une année prospère pour ce secteur, cette année risque de surprendre les investisseurs. Tous les sous domaines sont touchés par cette baisse. On peut citer l’édition logicielle, la vente de matériels informatiques, ainsi que le service de l’IT. Mais quelles sont donc les causes de cette perte de valeur ?

Les entreprises limitent leurs dépenses

Pour les entreprises, la gestion de leur parc informatique coûte relativement cher. Achat de nouveau matériel, serveur fiable et autres composants informatiques et recrutement d’un bon ingénieur en informatique sont les besoins primaires d’une firme en rapport avec l’informatique. Les dirigeants de sociétés sont donc obligés de limiter leur projet afin de mieux se concentrer sur le chiffre d’affaires. Lire la suite de cette entrée »

Le cloud computing hybride en France

Si le cloud hybride et le Software as a Service (SaaS) constituaient les deux solutions les plus prisées par les entreprises françaises il ya un an, désormais, les résultats d’enquêtes menées par le cabinet IDC France, révèlent le contraire. En effet, la grande majorité des entreprises françaises deviennent de plus en plus réticentes à l’idée d’adopter cette solution, compte tenu du caractère confidentiel dont revêt le contenu de leurs données. Ainsi, seulement 12% des entreprises continuent encore d’adopter le cloud computing en France, à l’heure actuelle. Ceci revient à dire que l’adoption du cloud computing par les entreprises françaises demeure encore une grande question à débattre. Lire la suite de cette entrée »

Qu’est ce que l’informatique hybride ?

L’informatique hybride résulte d’une combinaison entre le cloud privé (interne) et le cloud public (externe). Cette nouvelle solution offre aux dirigeants d’entreprises l’avantage de mettre en place des clouds internes pour aboutir au niveau de sécurité requis par l’intégration d’un certain nombre de processus managériaux. Et ce, tout en assurant la disponibilité nécessaire pour l’hébergement d’applications critiques, et de recourir en même temps au cloud computing, pour l’hébergement des applications, services et données qu’ils estiment non critiques. En effet, l’informatique hybride permet aux entreprises de fournir à leur clientèle la possibilité de s’approvisionner d’un cloud public et garantir, par la même occasion, un niveau de sécurité optimal par l’adoption d’un cloud privé. Il s’agit d’une solution plus souple, pratique et économique, en termes de gestion. Lire la suite de cette entrée »

Recourir au développement multi-plateforme : avantages et risques

Le développement multi-plateforme désigne un outil logiciel conçu pour être compatible avec plusieurs plateformes. En d’autres termes, le développement multi-plateforme permet à l’utilisateur final de déployer un logiciel sur plusieurs environnements ou architectures matérielles, pouvant lui offrir la possibilité d’effectuer plusieurs tâches. Le recours au développement multi-plateforme peut, dans certaines conditions, s’avérer être bénéfique pour l’utilisateur final, mais ce processus comporte également un certain nombre d’inconvénients.

Dans quelles mesures le recours au développement multi-plateforme peut-il s’avérer être une solution avantageuse ?

Le développement multi-plateforme peut s’avérer être bénéfique pour l’utilisateur final, dans la mesure où cette solution lui donne la possibilité d’utiliser un logiciel parfaitement compatible avec un grand nombre de plateformes. Cela lui permet d’économiser plus de temps, en matière de codage pour chaque plateforme cible, selon les différentes méthodes choisies (langages compilés avec des bibliothèques multi-plateformes ou langages interprétés ou semi interprétés), et réduire en même temps ses coûts en matière de production et de maintenance de logiciels, car, moins il y a de logiciels, plus le coût de maintenance régresse.

Quels sont les risques liés au développement multi-plateforme ?

Le développement multi-plateforme peut entraîner un ajustement néfaste à l’appareil, tel est le cas, par exemple, lorsqu’un bouton menu spécifique à Androïd n’existe pas chez Apple, et que le développeur est amené à traiter séparément chaque appareil concerné, en passant plus de temps que prévu à reproduire les mêmes processus de codage. Entre autres, un certain nombre d’anciennes applications peuvent subir un dysfonctionnement lors d’un processus de mise à jour.

Réalisation et maintenance de logiciels : un projet qui rapporte

Réalisation et maintenance de logiciels : un projet qui rapporte.

La réalisation et maintenance de logiciels jouent un rôle majeur, et occupent une place prépondérante dans la vie active des entreprises. En effet, elles leur permettent d’accroitre considérablement leur productivité, tout en offrant aux entreprises la possibilité d’optimiser la qualité de leurs produits et services. Un projet de réalisation et maintenance de logiciels consiste principalement à prolonger de la durée de vie des logiciels, par l’adoption de différents procédés et méthodes appropriés (prototypage, opérations de maintenance, ingénierie…), destinés à concevoir, entretenir et maintenir les logiciels en parfait état, aussi longtemps que possible. Lire la suite de cette entrée »

Réduire la consommation d’énergie grâce au Green IT

La gestion de la consommation énergétique est l’une des grandes interrogations qui planent sur l’économie mondiale actuellement. La flambée des prix du brut sur le marché international, conjuguée à la réduction des stocks, suscitent des inquiétudes chez les observateurs, et orientent progressivement les industriels vers des solutions d’économie énergétique.

Dans le domaine de l’informatique et des solutions software, le Green IT est présenté comme étant une alternative appropriée pour le développement durable. Le Green IT est effectivement un concept et une pratique que toute entreprise informatique devrait adopter. Elle a l’avantage d’être respectueuse de l’environnement, d’intégrer des solutions de réduction de coûts, et surtout d’impliquer une éthique citoyenne. Lire la suite de cette entrée »

Apple et l’exploitation de produits chimiques

Certes, l’internet et l’informatique ne sont pas principalement mis à l’index par les défenseurs de l’écologie, en ce qui concerne le changement climatique et la pollution atmosphérique, mais les TIC demeurent tout de même très concernées.

Récemment, cette année, le géant américain Apple a été très critiqué pour la non-conformité de ses produits aux normes écologiques. Le 9 juillet 2012, l’entreprise de Cupertino s’est retrouvée dans l’obligation de reconnaître ses dérives écologiques, et a ainsi quitté l’EPEAT, un groupement d’intérêt responsable de l’attribution des certifications écologiques à des matériels informatiques. Lire la suite de cette entrée »

Partenaire
logo-club-decision-dsi
Evénements

Les événements du Club Décision DSI en vidéos et en photos

HelpDSI, le rse des dsi
HelpDSI, le rse des dsi
Notre Etude
Nos services
Newsletter
Si vous souhaitez vous inscrire à notre lettre d'information, veuillez indiquer vos informations ci-dessous :
Nuage de Tag
Agenda

Les rencontres de l'innovation technologique

Jeudi 28 Novembre 2019

Jeudi 12 mars 2020

Mercredi 17 juin 2020

Mercredi 23 septembre 2020

Jeudi 26 Novembre 2020

En savoir plus
Votre Publicité Ici !